Un jour, j’ai inventé la PORCELAINE SAUVAGE !

Bien trop nomade pour être « de Limoges »,

j’ai souhaité lui donner un nom, pour la différencier et la valoriser !

Elle ne suit aucun cahier des charges, elle est blanche et multicolore, prends toutes les formes et se déforme, elle est fragile et faillible …


Elle est bruyante, libre, unique et insolente !

Elle est imparfaitement SAUVAGE !